B34

Réponse à la question n°4 :
Le père du mulet est un âne, et la maman est une jument. La mule, bien que de sexe féminin, ne peut donner naissance à des petits.

Il n’est pas rare d’observer à cet endroit des grands rapaces : aigles, vautours fauve ou moine, gypaète barbu. Depuis plusieurs décennies, un couple d’aigle royal est installé dans la vallée du Ferrand. De plus petite envergure (2m) que les vautours, l’aigle vole en général seul, en couple ou avec le jeune de l’année. C’est un prédateur, il chasse pour se nourrir.


Contrairement aux aigles, les vautours fauves et moines ne restent pas dans nos montagnes toute l’année. Ils arrivent en général fin mai, début juin et repartent en octobre sur leurs sites de reproduction (Verdon, Grands Causses, Baronnies). Leur séjour, ici l’été, s’explique par la présence des moutons.


De plus grande envergure (environ 2,50m), les vautours se déplacent et vivent en colonies. Il n’est pas rare que l’on puisse observer plusieurs dizaines d’oiseaux ensemble.
Après de longues années d’absence dans les Alpes (le gypaète barbu a été exterminé au début du 20ème siècle) un trio de gypaètes barbus est venu s’installer depuis l’automne 2017 dans la vallée de la Romanche. Il y vit toute l’année et s’y reproduit.

Question n°5 :
Savez-vous de quoi se nourrissent les vautours et quel rôle ils jouent dans la nature ?

Poursuivez la piste jusqu’au bord de la Salse.